LA LISTE D’ELIE

 

Rejoignez d=E8s maintenant les 134.000 abonnés email et les nombreux visiteurs qui acc=E8dent à notre NOUVEAU PROGRAMME EN LIGNE presque chaque jour à : www.elijahlist.com NOS RECENTES PARUTIONS : SOYEZ SUR DE NE PAS LES MANQUER ! Est-ce que ce message vous est parvenu par quelqu'un qui l'a fait suivre ? Vous pouvez souscrire à La Liste d'Élie, vous pouvez vous abonner à www.elijahlist.com ou envoyer un email à francais@elijahlist.com 

 

Steve Shultz Publisher,

La Liste d'Elie

==================================

 

LE SEIGNEUR OUVRE POUR VOUS UNE =ABPORTE D’ESPÉRANCE=BB – =BD

 

 

Francis Frangipane

 

Traduction Dominique François

 

 

Nous avons tendance à mettre l’accent sur la puissance de la foi tout en minimisant la valeur de l’espérance. Pourtant, =ABla foi est la ferme assurance des choses qu’on esp=E8re=BB (Héb. 11. 1). Sans l’espérance en Dieu notre foi est dépourvue de sens. En fait, la premi=E8re étape de la transformation est l’éveil de l’espérance.

 

M=EAme apr=E8s =EAtre venus à Christ, nous continuons de chuter. Souvent nous sommes aspirés dans une spirale descendante quand le péché ouvre la porte à la condamnation et que celle-ci étouffe la voix de l’espérance.

 

Considérez l’histoire de la conqu=EAte de Canaan. L’Éternel était sur le point d’offrir la prospérité à Isra=EBl au travers des richesses des Cananéens, mais seulement si leur premier butin à Jéricho Lui était enti=E8rement consacré. Cependant, un homme nommé Acan défia le commandement du Seigneur. Il déroba et dissimula dans sa tente, =ABun beau manteau de Schinear, deux cent sicles d’argent, et un lingot d’or du poids de cinquante sicles, autant de choses dévouées par interdit.=BB

Son péché causa la mort de trente-six hommes qui moururent et Isra=EBl fut battu et humilié par la petite ville d’A=EF. Apr=E8s que le Seigneur ait exposé Acan le coupable, Josué le saisit ainsi que toute sa famille et ses possessions et les emmena dans la vallée. Là, le conducteur d’Isra=EBl dit : =ABPourquoi nous as-tu troublés? L'Éternel te troublera aujourd’hui. Et tout Isra=EBl le lapida. On les br=FBla au feu, on les lapida, et l’on éleva sur Acan un grand monceau de pierres, qui subsiste encore aujourd’hui. Et l’Éternel revint de l’ardeur de sa col=E8re. C'est à cause de cet événement qu’on a donné jusqu'à ce jour à ce lieu le nom de vallée d'Acor.=BB (Jos. 7. 25, 26).

 

Le mot =ABAcor=BB signifie =ABtroublant=BB. C’était l’expression du trouble et de la souffrance que le péché d’une personne infligeait à d’autres. Il est certain que la chose la pire pour Acan c’est que son péché retomba sur sa femme et ses enfants. Et quand ils descendirent ensemble dans la vallée de cet horrible jugement, la culpabilité et le regret que l’esprit d’Acan endura ont d=FB =EAtre insupportables.

 

L’ÉCHEC PERSONNEL

 

Au fil du temps, la vallée d’Acor symbolisa le pire des jugements. C’était le lieu de la mort et de la désolation. Il est évident qu’aujourd’hui nous ne lapidons plus ceux dont le péché et l’irresponsabilité a fait souffrir les autres. Pourtant, le péché engendre des conséquences, et bien que nous soyons plus lapidés pour nos manquements, les effets d’une condamnation publique peuvent =EAtre tout aussi écrasants pour l’esprit humain. Le fait est que nombre d’entre nous ont connu une vallée d’Acor personnelle parce que notre négligence morale ou nos actions coupables ont provoqué de la souffrance chez un autre.

 

Peut-=EAtre avez-vous commis un adult=E8re et depuis, votre épouse et vos enfants sont dévastés. Ce peut =EAtre que votre mani=E8re de conduire irresponsable a provoqué un accident dans lequel une personne est décédée. Ou votre manque de bon exemple en tant que chrétien a détourné vos enfants des voies de Dieu. Les occasions de chute ne manquent pas, mais le résultat est presque toujours le m=EAme. C’est comme si une malédiction planait sur votre vie. C’est pourtant déjà assez pénible que votre propre c=9Cur vous condamne.

 

Il y a aussi ceux qui connaissent vos manquements et dont l’avalanche de critiques vous convainc de la corruption de votre nature. La censure publique, des regards froids, des attitudes condamnatrices ont le m=EAme effet sur votre =E2me que les pierres sur la chair d’Acan, mais tout ce qui meurt en vous, c’est l’espérance. Autant vous pouviez jadis regarder vers le futur, autant maintenant le brisement et le regret bloquent votre vision.

 

Seule une repentance profonde, peut =F4ter le fardeau de la condamnation de soi. Ainsi, le seul rem=E8de à des mauvaises actions et leurs conséquences est l’=9Cuvre transformatrice du Saint-Esprit.

 

Malheureusement, l’ennemi garde de nombreux chrétiens emprisonnées dans l’incrédulité et la condamnation personnelle. Ils sont convaincus qu’ils ont tort et ils ont une haine pour leur erreur, mais ils ne peuvent pas se défaire de leur culpabilité.

 

Souvenez-vous que notre Rédempteur est venu proclamer la liberté aux captifs (Es. 61.1). Ne s’agit-il ici que de ceux qui sont incarcérés dans des prisons? Non, Il a une mission envers tous ceux d’entre nous qui sont prisonniers de leurs échecs passés.

 

Dieu désire que nos échecs nous servent de leçons, mais non qu’ils nous emprisonnent. Jésus est venu pour délivrer et restaurer ceux dont les r=EAves sont enterrés dans la vallée d’Acor.

 

Francis Frangipane

Ministries of Francis Frangipane

Email: francis1@frangipane.org

 

==================================

LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.

================================

Est-ce que cette parole vous a béni ? Alors, faites une faveur à quelques personnes, faites suivre cette lettre à deux ou trois amis ou connaissances. Ils peuvent souscrire à La Liste d'Élie gratuitement en envoyant un email ou courrier électronique à: francais@elijahlist.com   Et, bien s=FBr, vous pouvez publier cette lettre sur votre propre(s) site(s) Internet. Veuillez simplement conserver intactes les informations permettant de nous contacter.